En poursuivant votre navigation sur Alfordif.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer votre navigation sur le site.

ALFORDIF

"L'investissement formation"

Alfordif

La fraude dans la formation

Catégorie Actualité de la formation

Le rapport de la Cour des Comptes de février 2017 épingle les fraudes dans la Formation Continue

Préambule important : la Formation Professionnelle continue ne concerne PAS QUE les demandeurs d’emploi, mais aussi et surtout (au vu du nombres) les salariés en général et les jeunes en alternance en particuliers.

Alors pourquoi, la Formation Professionnelle Continue, fait-elle régulièrement la une des médias (à la rubrique « Faits Divers », d'ailleurs !). "Le gaspillage de l'argent de la formation", "l'arnaque des formations professionnelles", "holdup sur l'argent de la formation »,  « dérives sectaires »…j'en passe et des meilleures.

Le dernier rapport de la Cour des Comptes de février 2017 ravive la polémique : la Formation Professionnelle est exposée à la fraude. La presse se déchaine (voir les titres racoleurs sur la Toile).
Qui a lu le fameux rapport en question ? Et bien, votre serviteur qui a passé au surligneur les passages les plus instructifs.
Alors qu'apprend-on des pratiques répréhensibles de ces escrocs (voyous, voleurs, scélérats... allongez la liste des compliments à votre convenance) que sont les Organismes de formation ?

N'importe qui peut devenir formateur

En effet, une simple déclaration auprès de la Préfecture de Région permet d'obtenir le passeport permettant d'arnaquer entreprises et salariés. Il faut reconnaître que pour une profession dans le collimateur depuis des années, les exigences sont pour le moins légères.

Peu ou pas de contrôle

L'Etat dispose de 150 contrôleurs pour environ 80 000 organismes de formation. Face à cette situation déséquilibrée, on demande désormais aux OPCA (organismes collecteurs des fonds de formation des entreprises) d'effectuer des contrôles plus fréquents.

A l'heure où, du fait de la réforme de la formation qui a entrainé une baisse drastique des fonds collectés, les OPCA sont contraints de licencier une partie de leurs collaborateurs, est-ce vraiment une solution ?
D'autant plus que les entreprises sont clientes desdits OPCA et qu'il leur est donc délicat, difficile, voire impossible de refuser des financements de formation, au risque de voir leur client changer de prestataire.
Gageons que le Décret qualité de la formation et la création du Datadock facilite le travail des acteurs et accentue la transparence auprès des entreprises et salariés (bien qu’ils n’aient pas accès à cette base de données nationales des organismes remplissant les critères qualité).

Les principales fraudes

Elles sont très souvent bénignes et ne s'apparentent pas à de la fraude en bande organisée.
  • Feuilles de présence indûment (ou non) signées par le stagiaire.
  • Surfacturation de l'heure de formation sur des petits volumes ou majoration du nombre d'heures.
  • Méconnaissance de la réglementation et du formalisme administratif (ne pas remplir son bilan pédagogique et financier, ou ne pas avoir de règlement intérieur signifie-t-il que le formateur est incompétent et malhonnête ?)...

Dérive sectaire

Autre reproche fréquemment formulé  : les organismes de formation sont des nids à gourous qui transforment leurs stagiaires en adeptes inféodés.
Tous mes clients, stagiaires et formateurs vous le diront : je me promène tous les jours affublé d'une tunique bariolée, faisant des incantations en appelant aux forces obscures et/ou co(s)miques !!!

Le Rapport 2015 de la Miviludes (Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires) fait état des chiffres suivants : sur 2160 saisines en 2015, 432 concernent le pôle Economie-Travail- Formation (donc pas la seule formation !), sur une population active de 29 millions d'individus. Dans le même rapport on apprend que le pôle Santé, quand à lui, représente 1017 cas saisines.
Le monde hospitalier est-il taxé dans les médias de lieu de culte satanique ?

Rien que des escrocs je vous dis !

Le rapport de la Cour des Comptes révèle enfin que depuis 2010, 4124 contrôles ont été diligentés et que la fraude intentionnelle représente 3.3 % des organismes contrôlés, soit 1 % des sommes contrôlées. Au regard des récents scandales, ces chiffres devraient amener à plus de mesure !
En presque 30 ans d'activité dans la formation, j'ai croisé un seul gourou (médecin radié de l'Ordre installé au Canada de surcroît) et quelques margoulins (quelle profession en est exempte ?), j'ai surtout rencontré beaucoup de bons formateurs qui pêchaient par méconnaissance de la réglementation, contraignante et en constante évolution.

Tout ça pour ça !

En définitive, et bien heureusement, la grande majorité des utilisateurs finaux (entreprises, salariés) font le plus souvent preuve de clairvoyance au moment de choisir leur prestataire de formation !
Certification Qualité et labels, Datadock, informations des stagiaires devraient mettre un terme à la suspicion et amener encore plus de transparence.

Comments (2)

  • Hélène Duffau

    Hélène Duffau

    20 mars 2017 at 21:37 |
    Merci de cette analyse un brin caustique, et fort salutaire ! Tous voyous en formation, ben voyons !
    [Il me semble que je pourrais nommer sans hésiter quelque secteur d'activité dans lequel les largesses vont bon train... avec argent public. Mais ça n'est pas tout à fait le sujet !]
    Passons donc toutes et tous aux certifications et autres estampillages et nous verrons bien comment l'avenir nous sourit. :)

    reply

    • Emblard Sylvain

      Emblard Sylvain

      22 mars 2017 at 11:11 |
      Vous avez raison Hélène ! Les grands gagnants de la "Toute Certification" sont les organismes certificateurs (d'OF & de formations) qui ont là un marché énorme; Pour preuve le nombres de labels qui fleurissent pour que les OF se fassent valider par le CNEFOP

      reply

Leave a comment

You are commenting as guest.

 

Lieux de formation

Provence

Domaine de Tartay
350 chemin de Tartay
84140 Montfavet
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60

Ales

1292 chemin des Trépeaux
125 rue de l'Hostellerie
30100 Ales
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60

Ile de France

2 rue de Castiglione
75001 Paris
Tél. 04 86 65 87 60

Bourgogne

Le Richebourg
21700 Vosne Romanée
Tél. 04 32 74 10 69

Marseille

513 Avenue du Prado
13008 Marseille
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60

Montpellier

Parc le Millénaire
60 allée Wihelm Roentgen
34000 Montpellier
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60

Nîmes

Ville Active - Parc Acti +
125 rue de l'Hostellerie
30000 Nimes
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60

Perpignan

Espace Polygone
21 rue Etienne Bosco
66000 Perpignan
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60

Saint Etienne

Espace Polygone
10 Place Sadi Carnot
42000 Saint Etienne
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60

Valence

Espace Polygone
19 Rue Paul Henri Charles Spaak
26000 Valence
Tél. 04 32 74 10 69/04 86 65 87 60


Nous situer